Hommage à Pierre Caspar

Chaire de formation des adultes

17 octobre 2020

Nous apprenons la disparition de Pierre Caspar. Sa mort, à 84 ans, affecte tout particulièrement notre équipe et, au-delà, le monde de la formation dans son ensemble dont il a été l’une des personnalités les plus éminentes.

Ingénieur des Mines, docteur en sociologie, professeur émérite du Conservatoire national des arts et métiers, il avait succédé, en 1983, à Marcel Lesne qui avait fondé la chaire de formation des adultes. Il en fut le titulaire jusqu’en 2001, année où il laissa la place à Guy Jobert. Il avait préalablement participé à l’aventure du CUCES et de l’INFA, à Nancy, aux côtés de Bertrand Schwartz, avant d’être nommé conseiller du ministre du Travail et travaillé sur les "lois Auroux" promulguées en 1982.

Ses pairs présentent Pierre Caspar comme un visionnaire, un précurseur de l’éducation permanente, de l’économie du savoir, de la société des compétences et de l’organisation apprenante…, à l’origine de bien des innovations : la démarche d’ingénierie de formation, l’investissement-formation, l’introduction des nouvelles technologies dans la formation,
Auteur de nombreux articles et ouvrages, il a codirigé le célèbre Traité des sciences et techniques de la formation (éditions Dunod).

Notre équipe rend hommage à cette personnalité hors du commun, dont la courtoisie et la bienveillance ont marqué ceux qui ont eu le privilège de travailler à ses côtés.